Dans le domaine de la photographie animalière, les oiseaux sont une source d’inspiration inépuisable : couleurs, comportements, diversité, proximité insoupçonnée…Mais que l’on soit simple observateur ou un photographe aguerri, il  y  a une espèce que probablement toute personne ayant la fibre naturaliste rêve de voir, le Faucon pèlerin ; un mythe à lui seul. 2014 fut l’année de notre rencontre avec ce géant, suivant pas à pas la vie d’un couple de ce rapace au plus profond du Limousin.

Le faucon pèlerin est un chasseur de plumes, que ce soit à l’affût ou par d’impressionnants piqués, les oiseaux ont peu de chance de s’en sortir face au plus rapide rapace du monde. Une fois la proie en mains ou plutôt en serres, les faucons se rendent sur leur lardoir. Il s’agit de l’endroit où les oiseaux vont venir dépecer et manger leurs proies. Ce sont souvent des promontoires rocheux ou des arbres morts au bord du vide. Ils se reconnaissent aisément par la quantité monstrueuse de plumes qui s’y trouvent.

D’un point de vue scientifique, l’analyse des plumes trouvées sur les rochers des Pèlerins permet de réaliser un inventaire exhaustif des espèces présentes dans les alentours. Dans notre cas, nous avons pu identifier pas moins de vingt espèces sur le rocher de notre couple. Pour en citer quelques-unes : Pic épeiche, Geai des chênes, Alouette des champs et lulu, Gros-bec casse-noyaux mais aussi les pinsons du nord et des arbres… Nous avons tout de même noté une nette préférence pour les turdidés ; Merle noir,  Grive draine et  Grive musicienne rasant les murs aux abords de la falaise.

Chaque apport de proie que nous avons pu observer était destiné aux poussins, de ce fait les adultes ne consommait pas la proie. Ils s’affairaient à enlever grossièrement le maximum de plumes avant de transporter le repas à l’aire. Nous avons tout de même observé à plusieurs reprises la femelle manger la tête de la victime, partie la plus nutritive.

faucon-pelerin_250615_mg_5746
faucon-pelerin_280615-6567
faucon-pelerin_280615-6876
faucon-pelerin_06032016-9320
faucon-pelerin_06032016-9379
faucon-pelerin_06032016-9538
faucon-pelerin_06062015-3937
faucon-pelerin_07032015-0178
faucon-pelerin_09062014-9236
faucon-pelerin_09062014-9246
faucon-pelerin_09062014-9259
faucon-pelerin_14032015-0254
faucon-pelerin_14032015-0313
faucon-pelerin_14032015-0365
faucon-pelerin_14032015-9841
faucon-pelerin_14032015-9879
faucon-pelerin_14032015-9897
faucon-pelerin_20062015-4113
faucon-pelerin_20062015-4190
faucon-pelerin_20062015-4324
faucon-pelerin_20062015-4684
faucon-pelerin_23062015_fdb_5205
faucon-pelerin_25052015-2883
faucon-pelerin_mg_0448
faucon-pelerin_mg_0654
faucon-pelerin_mg_4296
faucon-pelerin_mg_7113
faucon-pelerin_mg_7820
faucon-pelerin_mg_8300
faucon-pelerin_mg_8496
faucon-pelerin_mg_8961
faucon-pelerin_mg_9059
faucon-pelerin_11052014-6716
faucon-pelerin_11052014-6807
faucon-pelerin_11052014-6879
faucon-pelerin_11052014-6941
faucon-pelerin_11062014-9638
faucon-pelerin_22022014-4728
faucon-pelerin_22022014-4811